ACCUEIL | SCIENCES | ARCHEOLOGIE | Affaires Non classées : la bonne étoile de l’Archigraphe

Affaires Non classées : la bonne étoile de l’Archigraphe

Lors de ma formation initiale auprès du cercle des pilotes sur Eravate, j’appréciais tout particulièrement les cours magistraux sur le Champ profond. Outre les merveilleuses découvertes de milliers de galaxies voisines, les cosmologues y enseignaient également avec élégance les mystères plus proches de notre propre Voie Lactée.

Cette proximité toute relative révélait peu à peu l’immensité de notre chère voûte céleste dont nous connaissions à peine 0,05% des systèmes au delà d’une petite bulle de présence humaine technologique et économique circonscrite à un peu plus de 500al, soit environ la taille d’un bouton de chemise placé à 25 kilomètres.

Ces grands espaces avaient aussi contribué à attirer, et dans le meilleur des cas à révéler, de grands explorateurs dont les accomplissements, heureux ou malheureux, avaient forgé des contes, des légendes et des mythes aux confins de nos propres frontières régulièrement déplacées vers de nouveaux horizons toujours plus éloignés.

La même nécessité des êtres humains de se surpasser, d’aller toujours au delà de leurs limites, quelles soient physiques ou psychologiques a toujours engendré son lot de personnages et d’aventuriers hors du commun.

L’étoffe des héros est ainsi faite et elle nous rappelle sans cesse que l’exploration n’est pas seulement la découverte de nouveaux territoires; bien plus que cela, c’est la découverte de nouveaux éléments sur nous-même et sur le genre humain en général.

COL 285 SECTOR MH-A B15-5

De tous les holo-ouvrages consultables dans la grande bibliothèque cartographique d’Eravate, un manuel pratique particulièrement récent avait attiré mon attention puisque qu’il décrivait l’ensemble des fonctions d’un système d’information géolocalisé à l’usage des cartographes galactiques et dont l’objectif principal d’intérêt général consistait à référencer un catalogue universel d’étoiles découvertes au fil de missions scientifiques d’envergure aux confins de notre Galaxie.

Et c’est ainsi que je découvris Pythéas, la Guilde des Cartographes et Heath Huston son légendaire fondateur autant que ma nouvelle vocation pour l’infini et au delà, mais toujours dans les pas de mes prédécesseurs.

Parlant de son précurseur justement et puisque qu’il suffisait d’un signe des astres, c’est lors d’une mission de collecte de routine en bordure de Maia et des Pléiades que j’eus la chance miraculeusement incroyable de croiser une route si singulière que j’en fus statistiquement frappé au point de quitter précipitamment les rangs de la Fédération pour aller suivre de nouvelles bonnes étoiles qui me faisaient signe du côté d’Herodotus Dock. Et il ne m’en fallut pas plus pour me convaincre, à raison, de mettre le cap vers 32Mu Serpentis !

Une des étoiles découverte par Heath Huston en avril 3301.
Une des étoiles découverte par l’Archigraphe Heath Huston en avril 3301 dans le système Col 285  Sector MH-A B15-5 et que j’ai eu la chance de visiter en bordure de la nébuleuse des Pléiades.

Aux dernières nouvelles et à des milliers d’années lumières de là dans le cadre de l’expédition lointaine Dionysos, il se murmurait pas plus tard qu’hier et dans tout le système 32Mu Serpentis qui n’en perdait pas le moindre détail, que l’Archigraphe Heath Huston caressait désormais la chevelure des étoiles à neutrons avec le succès insolent qu’on lui connaît.

COL 285 SECTOR MH-A B15-5

Kadima Kalgar

Après avoir prêté allégeance à la Fédération et soutenu activement Felicia Winters pour ses positions à la tête du combat abolitionniste, Kadima reste convaincu que l'esclavage trouve ses racines dans l’ignorance, l’intolérance et la cupidité et qu'il est impératif d'éradiquer définitivement ce fléau sous ses formes modernes. C'est dans ce contexte que "Kadi" se décide à rejoindre le système 32MU Serpentis et la Guilde des Cartographes dont les valeurs humanistes de liberté et d'indépendance sont les garantes d'un engagement sans faille.

Voir aussi !

359320_20170124224805_1

SYNUEFE XO-P C22-17 Rapport Préliminaire

Ici l’aspirant Space Zannn, à bord du Steelblack. Je suis en route pour le système …

2 commentaires

  1. Le système ciblé était sur l’ancienne route pour Maia, j’imagine que depuis le cmdr Huston ne doit plus se perdre dans le bordeaux des types L.

  2. Effectivement, il s’agissait bien d’une route désormais délaissée. Mais cependant mes chances de rencontrer, particulièrement dans ce secteur très fréquenté, un astre decouvert par l’Archigraphe étaient statistiquement plus proches du zéro que du un ! D’où l’emotion du moment en repensant aux jeunes années de celui qui avait mis la main là où personne avant lui n’avait mis les pieds. Quant aux bordeaux de type L, ils semblent depuis avoir été remplacés par des blancs plus sirupeux nettement plus subtils et complexes 😏

Laisser un commentaire