ACCUEIL | EXPLORATION | CARNETS DE BORD | ZNARFLORD | Arrivé sur site et analyse…

Arrivé sur site et analyse…

La fatigue fait faire des erreurs d'atterrissage...
La fatigue fait faire des erreurs d’atterrissage…

Dimanche 15.01.3003 20h30:

20.000 AL de fait en 14 heures.
13 fiches d’informations en 5 heures de fouilles.
Collecte des 6 artefacts grâce au Cartographe Kadima.
Découverte des ruines en un temps-record grâce aux Cartographes Sapulse en SRV et Kadima en ASP. Un accident malheureux avec ses soutes l’a obligé à retourner en vaisseau. Il aurait mieux fait de rester en Sidewinder :/
Soutien également en SRV sur site par l’aspirant Cartographe Roghnar. À noter également que le disciple Leonidovitch est tombé littéralement de fatigue au milieu des ruines dans son SRV. Mais aucun accident à déplorer. Le chevalier Cartographe Winter a rapidement ramené Leonidovitch en lieu sûr dans sa couchette au milieu de ses effluves d’alcools. Il devrait rapidement se remettre… En tous cas, Winter est ressortis du T6 de Leonidovitch l’air… heureux…

Il faudra que j’envoie des remerciements officiels à Kadima, Sapulse et Roghnar. Sans eux, il n’aurait absolument pas été possible de découvrir autant en si peu de temps.
Maintenant, il est temps pour moi de comprendre toute la portée de ces données si précieuses. De mettre notre ambassade à niveau. Tout le monde pense que je suis allé me coucher.

Mais il m’est impossible de dormir. Tant de choses dans ma tête : Gardiens…, totem…, agents biologiques…, urne…, intelligence artificielle…, orbe…, télépathie…, caisse…, monolithe…, relique…, monolithe… monolithe…mono……

Serait ce la fatigue, serait ce dont m’a mis en garde Kadima ? Des images commencent à danser devant mes yeux ouverts…

Sont-ils encore ouverts où suis-je déjà en train de rêver ?

Tout se mélange à présent… je perds pied… il ne reste plus qu’un murmure au lointain…

J’ai du mal à comprendre…

soix…ouz…re…

Znarf Lord

Znarf Lord, l'Ambassagraphe des Cartographes est "toujours prêts à de nouveaux contacts amicaux". Des rumeurs persistantes disent qu'il est craint sur certaines planètes Matriarcales comme étant le démon du chaos et de la déraison. D'un autre côté, ses anciennes connaissances reconnues n'en disent que du bien... Ou se cache la vérité? Pour finir, l'on retrouve dans différents endroits reculés des peintures similaires au symbole à tête de cochon que Znarf Lord utilise pour signer. Coïncidences, plagiat, corrélation ou relation flagrante ? Le mystère reste entier...

2 commentaires

  1. Cher Cmdr Znarflord, après tous ces longs mois d’attente me concernant cette rencontre surprise fut malheureusement bien trop courte à mes yeux !

    A peine arrivés que déjà repartis, vous et vos compagnons avez témoigné d’une folle audace que seuls les commandants les plus aguerris et les plus courageux peuvent aborder la tête haute dans la satisfaction du travail bien fait. Et que dire de cet incalculable voyage de retour vers votre bivouac à l’autre bout de la Galaxie sinon de vous témoigner de toute ma gratitude pour avoir rendu possible ce rendez-vous improbable avec une bonne partie des amis cartographes restés aux alentours de la bulle.

    Nos intentions étaient de vous y accueillir et nous avons été particulièrement bien servis !

    Ce voyage restera dans les anales, tel le Suchard dans sa boîte, et nous en reparlerons encore pendant bien des années pour en garder le souvenir ému comme si cela n’était jamais arrivé. Mais nous y étions tous, grandeur nature et avec des souvenirs plein la tête !

  2. Je ne savais pas qu’une telle prouesse était possible ! Autant du point de vue psychologique que technique. Quand je pense à mon vaisseau qui à peine les 10 000 al parcouru a nécessité une réparation d’une semaine…

    En tout cas bravo à vous, cette aventure restera dans les annales !

Laisser un commentaire