ACCUEIL | DOSSIERS | ARCHIVES | BREVES | Bilan de la mission Renaissance
Mission_Renaissance_imageune

Bilan de la mission Renaissance

Bonjour Cartographes,

Les chiffres viennent de me parvenir, et je suis émue par l’aide apportée.

65 540 tonnes ont été apportées à la station Parise Dock dans le système Tembala en moins d’un mois par les cartographes ayant participé à l’opération. Ces cartographes sont au nombre de 4 plus moi-même. Le vaisseau le plus utilisé a été l’Anaconda, mais des pilotes ont aussi fait le voyage en Cutter et en Python.

Bien sûr, bien que ce tonnage est considérable, cela n’est pas suffisant pour une remise en service complète. Mais il ne reste aujourd’hui que 569 562 tonnes nécessaires avant que la station soit à nouveau pleinement opérationnelle.

C’est un immense bond en avant dans la timeline de reconstruction, dû à votre promptitude et à votre générosité.

Les autorités de la faction Orange Party me signalent qu’elles nous remercie de l’aide apportée et auraient aimé nous récompenser, mais leurs ressources étant actuellement dirigées sur la remise en service de cette station cela est impossible. Je leur ai bien entendu indiqué que ce n’était pas la raison de notre action, qui visait simplement à aider nos voisins face à cette énigme xénomorphe dont les intentions sont, aujourd’hui encore, totalement inconnues.

Merci encore, pilotes.

Disco Cat

Après une enfance douloureuse et la perte de ses parents, Catherine Dussey avait besoin d'une nouvelle vie. Laissant son passé derrière elle, elle se consacre désormais au transport de marchandises vers les nouveaux systèmes colonisés pour aider à leur développement, ainsi qu'à l'exploration, en tant que Commandante Disco Cat.

Voir aussi !

Synuefe EU-Q c21-10 abrite un site Guardian d'un nouveau genre.

Les nouveaux sites Guardians et leurs apports technologiques réveillent les puissances galactiques

07 MARS 3304 En panne de communication au cours des dernières semaines, les puissances galactiques …

2 commentaires

  1. Chère Cmdte,

    C’est avec plaisir que j’ai participé à cette mission. Il est important à mes yeux de pouvoir aider les factions dont les spatioports ont été attaqués. Qui sait, peut-être qu’un jour nous aurons besoin d’âmes charitables pour nous aider.

    Même si cette mission fût laborieuse, elle n’en était pas moins intéressante, de par le fait d’apporter une petite contribution à la reconstruction de ce spatioport.
    En plus de pouvoir le faire avec des amis, et de pouvoir partager les différents marchés ou l’on pouvait trouver les différents matériaux nécessaires, le temps paraissait moins long.

    Amitiés.

  2. Oui, un grand bravo à celles et ceux qui ont soutenu l’opération Renaissance : cela fait pleinement honneur à la communauté des pilotes indés qui oeuvrent le plus souvent de façon discrète et efficace pour l’intérêt général. Il est important d’accompagner les systèmes qui sont encore largement dans l’attente d’une reconstruction qui tarde malheureusement à venir faute de moyens engagés par les super-puissances dont on attend toujours les réactions, à défaut des actes, sur la question.

Laisser un commentaire