ACCUEIL | EXPLORATION | CARNETS DE BORD | Carnet de Bord du CMDR Roghnar – Entrée 451-2-0

Carnet de Bord du CMDR Roghnar – Entrée 451-2-0

Hier soir, alors que j’hésitais encore à prendre contact avec les membres de LGC, j’ai décidé, intrigué par les rumeurs de contact alien, et alléché par la découverte de sites de crashs dans le secteur des Pléiades, d’un petit aller retour dans ces secteurs lointains.


Connaissant la possibilité de trouver des artefacts dont on disait qu’ils étaient dangereux pour les vaisseaux les transportant, j’ai pris la décision d’ôter les boucliers énergétiques de mon Diamonback Explorer (que j’appelerai à l’avenir “DBE Roghy” ) et d’équiper en lieu et place de celui ci, une unité de maintenance automatique (MTA), qui réparerait les possibles dégâts à la coque.

DBE Roghy avant le départ

400.A.L plus tard, les yeux éblouis par les étoiles Bleues et Blanches d’une luminosité éclatante comparée aux pâles soleils de mes systèmes habituels, j’arrivais enfin dans le système HIP 17862.
Mes informateurs m’avaient donné les coordonnées suivantes pour le moins énigmatique : 6 C A / 30.32, 98.60
Déduisant que 6 C A , devait indiquer la 6ème planète, C le 3ème satellite et A le premier astéroïde gravitant autour, je me suis dirigé vers ce dernier.

Les nombres suivants ressemblant à des coordonnées, ils devaient indiquer l’emplacement d’un des sites de crash dont j’avais tant entendu parler.

Lorsque j’ai découvert de mes yeux le site, je n’ai pas pu m’empêcher de ressentir une certaine émotion, de celle que ressentent ceux qui découvrent un lieu oublié pour la première fois depuis très longtemps, même si je savais que je n’étais ni le premier, ni le dernier à fouler cet endroit.

Photo du site de crash

Des sons étranges et stressants se faisaient entendre pendant tout le temps de l’extraction, me faisant rester sur mes gardes en permanence. (enregistrement de la caméra embarqué du Scarab le temps de l’extraction).

L’extraction de deux artefacts aliens terminés, il était temps de repartir.
Je jetais un dernier regard sur ce magnifique et pourtant terrifiant paysage.

DBE roghy space Background

Comme j’avais pu l’entendre dire, ces artefacts faisaient, semble-t-il, des dégâts sur le temps à l’ensemble des équipements du DBE Roghy.
J’avais eu du flair de prendre cet MTA avant le départ.

Puis brutalement, lors d’un saut vers le système Aries Dark Region BBN B7 0, à très exactement 20:46, lors du voyage en hyperspace, j’ai subi une interception (impossible avec nos technologies humaines) dans le witchspace :

Mon sang encore glacé par ce qui venait de se produire, j’ai tout de même scanné cette étrange “chose”, ainsi que le sillage laissé par la déchirure de l’espace temps qu’elle avait engendrée.
Le reste du retour fut sans encombre, et j’ai pu tirer environ 500000 CR des 2 artefacts récupérés sur l’épave.
Personne ne sait encore ce qui se trame , ni ce que signifie ces incursions aliens dans notre espace, mais ils semblent équipés de technologies contre lesquelles nous aurons bien des difficultés à faire face si il s’avère qu’ils ont des intentions belliqueuses.

Rogh Nar'Tha'La

Tantôt chasseur, tantôt commerçant, tantôt explorateur, le Cmdr Rogh Nar'Tha'La parcourait la galaxie dans son vaisseau en quêtes de rencontres, bonnes ou mauvaises, et les yeux toujours aussi brillants d'émotion que lors de son tout premier vol. Après une retraite anticipée de pilote sur un astéroïde dans les confins spatiaux, le Cmdr Rogh revient porter assistance et poursuivre ses recherches initiées il y a fort longtemps sur la vie "extérieure" à la bulle aux commandes du Roggie, acheté et fitté pour l'occasion.

Voir aussi !

Le Pèlerinage 2ème partie

Entrée   n°  10007/2       du    27/07/3303     Le lendemain matin, au réveil, j’vous dit pas …

3 commentaires

  1. Merci pour ce précieux carnet de bord Cmdr Roghnar ! De toute évidence, notre petit monde n’est plus le même depuis quelques jours sans que nous sachions de quoi il en retourne exactement. Se doutant bien que cela devait arriver tôt ou tard, nous n’en sommes pas plus avancé pour autant puisque les quelques maigres éléments de réponse ne font que multiplier les questions et déchaîner les passions, parfois tristes d’ailleurs. A chaque jour suffit sa peine, dit-on : autant en dissiper les effets au Bar Red7221 !

  2. Vous n’avez pas trainé CMDR Roghnar ! Et c’est tant mieux pour nos esprits qui ont soif de récits comme le votre ! En espérant que celui-ci soit le premier d’une série qui nous fera toujours réver.

    J’ai le sentiment que l’humanité va connaître les défis les plus palpitants de son histoire. A ceux-ci elle a su parfois répondre avec sagesse et parfois avec bétise…
    Espérons que cette fois-ci, elle saura y répondre avec intelligence et bravoure. Il ne tient qu’à nous de participer à la construction de l’Histoire. Nous pouvons compter sur des scientifiques humanistes comme vous et le CMDR Kadima, pour ne citer qu’eux, pour que la LGC se montre à la hauteur de la tache difficile qui l’attend.

    Fly Safe o7

  3. C’est avec des personnes de votre courage que nous allons pouvoir mettre en place un projet d’aide pour l’humanité pacifiste. Merci à vous pour ces informations cruciales qui corroborent ce que nous pensions déjà.

Laisser un commentaire