ACCUEIL | LES ORIGINES | Coccinel

Coccinel

Il va falloir que vous soyez ouvert d’esprit, mais bon je ne me fais pas trop de soucis là-dessus, on est en 3304 tout de même.

Je suis né sur Terre le 24/03/1994 … oui vous avez encore bien lu … et même qu’à l’époque j’habitais en France, le pays à la base de notre langue. J’ai grandis comme tout enfant à l’époque, j’avais un petit frère, mes parents, ma famille, mon amour, mon fils … j’avais tout pour être heureux et vivre une vie normale avec ses joies et ses soucis. Mais une nuit de juin 2018, sans prévenir, des hommes ont débarqué dans notre maison et m’ont enlevé. Ma femme n’a rien pu faire pour m’aider, je crois qu’elle a été endormi, je ne sais plus trop … Et mon fils de 2 ans et demi dormait profondément. Je ne sais même pas s’ils l’ont touché. Je ne les ai plus jamais revu ensuite, en fait je n’ai plus jamais revu personne que je connaissais …

Je me suis réveillé dans un laboratoire militaire. J’étais attaché et menotté à mon lit, ma chambre était gardé par 2 hommes lourdement armés, d’ailleurs je n’ai jamais vu leurs visages, juste leurs dos tournés à travers les vitres qui encadraient la porte de ma chambre. Mais il y a une chose dont je me souviens très bien : il y avait brodé “Hudson Industries” dans le dos de leurs vestes militaires. Le reste des détails, je m’en souviens très peu. On m’a fait transporté dans une espèce de cuve remplie d’un liquide qui n’était pas de l’eau, qui était un peu plus gélatineux. Un des scientifiques m’a attrapé la tête, il a approché son visage en face du miens et m’a dit avec un accent anglophone : “Tu connais la cryogénisation ? Eh bien on va voir si ça marche. Bonne sieste boy”. Il m’a noyé dans la cuve, et j’ai perdu connaissance …

Je me souviens très bien de la sensation à mon réveil : j’avais froid, très froid. Je ne tenais pas debout seul, on m’a aidé à me déplacer. Je voyais trouble, impossible de dire ce qu’il se passait autour de moi. J’entendais simplement des bruits très sourds, mais là encore mon audition n’était pas au mieux, loin de là. Et bien évidement j’ai perdu connaissance.

Je me suis réveillé à nouveau dans un lit, mais cette fois, quelque chose avait changé : j’étais toujours solidement attaché, mais ce n’était plus la même chambre. Celle-ci était plus … plus moderne. J’étais perfusé, couvert de capteur, mais il n’y avait aucune machine autour de moi. Très peu de temps après mes premières observations, toute une flopée de scientifiques et d’hommes en costards  noirs sont rentrés dans la pièce et m’ont entouré. Puis un dernière homme est rentré, et s’est posté au bout de mon lit. Il demanda à celui qui semblait être le chef des scientifiques un rapport sur la situation. Ce dernier sortit un espèce d’écran holographique puis le passa au-dessus de mon corps. A ce moment, tous les capteurs réagirent et transmirent ce qui ressemblait a des données, mais visibles. Je fus très surpris … non mais attendez, c’est quoi cette technologie sérieusement ! Le scientifique fit son rapport à l’homme au bout de mon lit. Voyant que l’on m’ignorait totalement, je ne pu m’empêcher de demander, un peu : “Excusez-moi, mais quelqu’un peut-il m’expliquer ce qu’il se passe ?”. A ce moment, l’homme au bout de mon lit s’avança vers moi, pris une chaise et s’assis à côté de moi. Il me dit d’une voix assez solennel: “Mon garçon, je pense que tu es bien loin de pouvoir t’imaginer se qu’il vient de se produire, alors on va y aller doucement d’accord ?”. Je fis un petit “oui” en hochant la tête, puis il reprit la parole : “Tout d’abord je me présente : Je suis Zachary Hudson, président de l’ombre auprès de la Fédération. Il y a plus de 1 300 ans, mes ancêtres ont mené un projet d’expérience sur la cryogénisation d’êtres humains. Bien que cela présentait énormément de risques, nous avions le soutien des gouvernements de l’époque. Ton enlèvement pour ce projet a été le fruit du hasard, comme les 9 999 autres cobayes. Si je suis devant toi aujourd’hui, c’est parce que cette expérience a fonctionné, tu es le résultat tant attendu par mes ancêtres”. Je fis un mouvement de recul, en vain, j’avais oublié que j’étais attaché. “Ne t’inquiètes pas, la suite des opérations ne sera qu’une banalité, juste quelques tests de santé et tu seras libre. Tu n’es qu’un essai, mais je veux avoir la certitude que cette technique fonctionne sans faire plus de dommages …”.

Alors que le président Zachary Hudson s’apprêtait à quitter la pièce, précédé par toutes les autres personnes, je l’interrompis : “Monsieur Hudson, j’ai juste 2 questions à vous poser s’il vous plait !”. Il s’arrêta au pas de la porte et me dit : “Je t’écoute, mais fais vite”. Je lui répondis donc “Premièrement, quel date sommes-nous, et que sont devenus les autres cobayes ?”. Il se retourna et me regarda droit dans les yeux : ” Nous sommes le 9 janvier 3304, et tous les autres cobayes sont morts lors de la procédure de réveil.” Et il sortit de la pièce en poussant la porte derrière lui. 

J’étais horrifié par ce que je venais d’apprendre, tant par la date que par la finalité de leur expérience … Je ne savais pas quoi faire, je n’arrivais pas à réfléchir correctement, j’étais complètement perdu … Alors j’ai été endormi pendant presque 1 300 ans ?? Genre … presque 14 siècles ?? Je ne savais même pas à quoi peut ressembler le monde qui se trouve en dehors de ma chambre ! Il était donc hors de question de chercher à s’échapper d’ici. J’ai donc laissé les scientifiques faire leurs tests, et me remettre en forme. Cela a tout de même pris 5 mois, et ce sans le moindre contact avec le monde extérieur, où même une conversation sur ce sujet avec ces scientifiques qui ne voulaient rien répondre.

Le 9 juin 3304, un scientifique entra dans ma chambre de bon matin, ferma la porte à double tour, la barricada avec quelques meubles et à ma grande surprise me détacha de mon lit. Il lança un espèce de disque collant sur le mur à gauche du lit et me dit “Vite, derrière le lit !”. Sans faire d’histoire, je me suis exécuté, et d’un seul coup le disque absorba et créa un grand trou circulaire dans le mur. De l’autre côté, il y avait le vide, une ville gigantesque, une multitude de vaisseau, et un de ces vaisseau était juste à côté de nous. Le scientifique sauta dessus et me dit simplement : “Ne fais pas d’histoire et suis-moi, je te sors d’ici avant que ça ne tourne mal”. C’est la première fois que je le voyais, mais c’est la première fois que je ressentis de l’espoir en moi depuis bien longtemps. Je le suivi, on s’installa dans le cockpit et nous nous sommes envolés vers le ciel nuageux, laissant derrière nous la ville, ce laboratoire, et ce président Zachary Hudson pour qui je voue une rage profonde …

Une fois les nuages dépassés, le scientifique retira sa blouse, et je vis donc qu’il était habillé d’une combinaison de pilote. Il me regarda et dit : “Maintenant tu es libre, accroche toi bien, je t’expliquerai tout plus tard”. Je l’ai regardé d’un air interrogateur, puis tout ce qui était en dehors du vaisseau s’est étendu comme un élastique avant de disparaître dans une lumière aveuglante. Je sentis alors une accélération monumentale, et je perdis connaissance …

Je me suis réveillé 2 jours plus tard dans une nouvelle chambre. J’avais un mal d’estomac incroyable … comme si Mike Tyson m’avait enfoncé un coup de poing dans les abdos. Ah mais Mike Tyson ça vous dis quelque chose au moins ? Non parce que c’est pas votre époque aussi ! Bref … Je me suis levé doucement, et j’ai vu un mot et 2 pilules sur une table installé à l’opposé de mon lit. Voici ce qu’il disait :

“Bienvenue Yohann, 

Oui, nous connaissons ton identité car nous avions infiltré le projet de Zachary Hudson, et il était hors de question qu’il mette fin à son projet de cryogénisation par ton meurtre, le 10 000ème. Il a l’habitude de ne pas laisser de traces derrières ses bavures, mais cette fois, nous lui avons mis des battons dans les roues sans qu’il s’en rende compte, du moins c’était le cas. Maintenant, il ne sait ni qui t’a fait disparaître, ni où tu es. Tu es libre, c’était notre objectif, maintenant à toi de te construire ta nouvelle vie, et ce n’est pas le choix qui te manque, car quoi que tu décides, tant que tu restes un minimum en contact avec nous, nous t’aiderons du mieux que possible.

Sur cette table se trouve 2 pilules. L’une contient un concentré de tous les apports alimentaires nécessaire à ta santé, et aussi afin de corriger quelques carences dû à ton long sommeil. L’autre contient un résumé sur le monde actuel, afin que tu ne te sentes pas perdu après avoir dormi si longtemps. Car après tout, tu ne sais rien du monde, tu es comme un nouveau né, mais avec une petite base tout de même.

Je tiens aussi à te dire que, malheureusement, nous n’avons réussi a réunir aucunes informations concernant ta famille … Je suis sincèrement désolé, aussi je comprendrai que tu veuilles partir à la quête de ces réponses.

Quand tu auras fais ton choix, contacte moi, un plan de la station est a ta disposition près de la porte de ta chambre.

A très bientôt, et avec toute ma sympathie,

Camarade Burnett, Faction Eranin Peoples Party”

Nous sommes le 12 juin 3304, je suis Coccinel, j’ai 24 ans, je suis né il y a 1286 ans, et j’ai choisi de démarrer une nouvelle vie en devenant pilote de l’espace, et même cartographe pour le compte de La Guilde des Cartographe. L’espace me fascine depuis tout petit, et le destin a voulu me donner une seconde chance, alors je vais l’exploiter, je vais y mettre tout mon coeur, servir la cause de la connaissance pour l’humanité, et ce sans oublier mon passé qui me hantera à jamais, à cause de ce cher Zachary Hudson … un jour il paiera pour son crime, je le jure sur ceux qui m’étaient cher …

Aller, il est temps de voir ce que Burnett m’a préparé. La route est longue et semée d’embûches, mais ça ne m’arrêtera pas. LGC, j’arrive !

Coccinel … Oh oui vous avez bien lu … et oui je suis un homme pour celles et ceux qui en douterai ! Partez du principe que ce pseudo vient d’un maquillage plutôt ressemblant lors d’un carnaval, et qu’il a marqué certains esprits au point d’avoir moi-même adopté ce nom ! Et c’est CMD Coccinel d’abord maintenant, ok ??

Coccinel

Voir aussi !

Trigoth

Je me présente Wolfgang Antonov surnommé “Trigoth”, je ne serais pas dire depuis quand d’ailleurs. …

3 commentaires

  1. Quelques mois à notre époque, cela a du poser bien des défis et vous sembler totalement futuriste.

    Nous avons cependant quelques pilotes ayant connu votre époque. Ils se reconnaîtront. Vous aurez sans doute de grandes discussions pleines de nostalgie !

    • Bonsoir Disco Cat,

      Je dois bien avouer que je suis un peu perdu, l’assimilation de la seconde pilule m’a mis dans le bain, mais j’ai encore du chemin à faire c’est certains !

      Il sera bon, à l’occasion, de parler de souvenirs avec ces personnes, même si j’essaye déjà de me mettre à la page en priorité et d’être digne de cette guilde.

      A très bientôt dans l’espace !

  2. Hé bien, en voilà une épopée !

    Gageons que la Guilde des Cartographes vous offrira un quotidien riche en aventures et émotions mais sans passer par la cryo-stase et les expériences indignes pratiquées par les Feds !

    Bienvenue Cmdr Coccinel !

Laisser un commentaire