ACCUEIL | EXPLORATION | CARNETS DE BORD | HEATH HUSTON | CONSTELLATION | CONSTELLATION – Prologue

CONSTELLATION – Prologue

constellation_01_lgc_3303

 

Un jour on demandait à Anaxagore  :
« Pourquoi vis-tu ? – Pour regarder, dit-il, les astres. Supprime le ciel, je ne suis plus rien »

Chalcidius (IVe siècle)

Journal de bord de l’archigraphe Heath Huston – 1er février 3303

Nous sommes en route pour Colonia, l’Arcadia tient la cadence des suralimentations soutenues du moteur à distortion auprès des étoiles à neutrons. Nous avons prit le temps de faire quelques réparations de fortunes la nuit dernière. L’équipage a même repeint certaines plaques de la coque extérieure. Je pense que nous y arriverons cette nuit voir demain au plus tard si nous ne croisons plus d’étoiles carbonées ou de géantes de classe III.

Constellation_reparation_Arcadia_lgc

symbole_constellation_lgc_01J’en profite pour retranscrire mes flashs de cette constellation inconnue. Je ne l’avais pas remarqué les premières fois, mais à chaque nouvelle apparition, je discerne de nouvelles formes. Un symbole revient presque à chaque fois, il est symétrique et ressemble à un labyrinthe ouvert, en son centre un point, d’où part quatre chemins. Quatre, ce chiffre a un grand nombre de significations. Une recherche dans la bibliothèque universelle m’a donné un début d’idée :

 

… Le chiffre 4 est le chiffre de notre matière matrice. Il est formé du chiffre 1 croisé à la barre horizontale terrestre. Effectivement, nous sommes “dans” Dieu et tout ce qui nous environne est une partie de lui. Notre matière est un contenant, une quadrature, un carré stable de formation : les 4 dimensions… Le chiffre 4 est le chiffre symbole de notre Univers Matière…

Même si ma recherche n’est pas celle de Dieu, je cours néanmoins après ses lumières…

FIN DE TRANSMISSION

Heath Huston

Leader de La Guilde des Cartographe, il devient actionnaire à 49% de 32 MU Starnews pour aider Alane Dessalé à diffuser l'information à tout le système.

2 commentaires

  1. Il me semblait pourtant vous avoir interviewé pas plus tard que ce matin : je constate qu’effectivement vous m’aviez “presque” tout dit Archigraphe ! Je ferai bon cœur contre mauvaise fortune mais vous m’aurez constamment sur le dos dans l’attente de quelques précisions relatives à vos flashs. Il me semble tout aussi fair-play de vous en aviser au préalable.

  2. Vous serez la première informée Druuna.

Laisser un commentaire