ACCUEIL | DOSSIERS | ARCHIVES | BREVES | Découverte d’immenses structures Thargoïdes autour des Pléiades

Découverte d’immenses structures Thargoïdes autour des Pléiades

Maia, le 28 juin 3303

Encore sous le choc de la révélation que les mythiques Thargoïdes sont bel et bien de retour dans l’espace humain, des rapports émis par un certain nombre de pilotes indépendants révèlent également l’existence d’énormes structures Thargoïdes dans le secteur des Pléiades OS-U c2-7, Col 285 Secteur CV-Y d57, Aries Dark Region DB-X d1-63, HIP 19026 et HIP 14909.

Ces rapports préliminaires indiquent que les structures découvertes mesurent plusieurs centaines de mètres de diamètre et sont constituées d’un certain nombre d’éléments organiques entourant un édifice central. A ce stade, il existe une relation visuelle explicite et une corrélation claire entre les structures et les vaisseaux Thargoïdes observés dans les Pléiades.

Structure thargoïde découverte sur HIP 19026. Crédit image : Cmdr Disco Cat
Complexe thargoïde découvert sur HIP 19026. Crédit image du Cmdr Disco Cat via l’un de ses contacts freelance en mission de reconnaissance sur place.

Mais encore plus remarquable, les structures d’apparence organique englobent de vastes complexes en sous-sol, accessibles via l’édifice principal par un réseau de galeries conduisant à une large chambre centrale. Des machines semblables à des drones ont également été aperçues parcourant les sites.

Le professeur Ishmael Palin, qui a joué un rôle central dans l’identification formelle des vaisseaux inconnus d’origine Thargoïde, a commenté sur Galnet cette stupéfiante découverte:

“C’est une avancée significative, et qui soulève de nombreuses questions. Quelle est la finalité de ces structures ? Combien allons-nous en découvrir encore ? Et ces étranges drones ? Sont-ils contrôlés à distance, ou sont-ils autonomes ?

Chaque nouvelle découverte, nous invite à reformuler notre perception de l’humanité et de sa place dans le cosmos».

Vue zénithale d'un complexe actif à la surface de HIP 14909 2 A @ -26,44 / -27,48
Vue zénithale d’un complexe actif à la surface de HIP 14909 2 A @ -26,44 / -27,48

Druuna Brea

Ancienne holo-danseuse dans les mondes d'Achenar, Drunna Brea est précédée d'une réputation plutôt sulfureuse diamétralement opposée aux qualités intrinsèques de cette jeune femme qui a courageusement choisi de s'émanciper de tout dogmatisme militant. Brillamment reconvertie aux métiers de l'information et de la communication, on la dit également proche du Syndicat des Pilotes pour lequel elle aurait effectué de nombreuses missions avant de rejoindre la rédaction du StarNews.

Voir aussi !

Mission_Renaissance_imageune

Bilan de la mission Renaissance

Bonjour Cartographes, Les chiffres viennent de me parvenir, et je suis émue par l’aide apportée. …

Laisser un commentaire