ACCUEIL | EXPLORATION | CARNETS DE BORD | HEATH HUSTON | DIONYSOS – Le Mary Celeste

DIONYSOS – Le Mary Celeste

Lors d’une sortie de routine pour examiner la géologie d’une planète au volcanisme aqueux, les capteurs du SRV de reconnaissance m’ont amené près d’une balise usée par les vents stellaires. J’ai appelé le SRV d’analyse poussée, voici ce qu’elle m’apprit :

14 janvier 3271Journal de bord du transporteur le Mary Celeste – DPX 39N4S

Notre plan de route s’est vu dévié suite aux avaries causées par une neutron. Voilà 5 jours que nous avançons avec une portée de saut maximale de 10 al par heure en direction de la nébuleuse. La baisse du moral des membres d’équipage ainsi que le rationnement des vivres m’ont poussé à nous stationner en orbite autour d’une planète tellurique aux conditions propices pour l’homme.

16 janvier 3271Journal de bord du transporteur le Mary Celeste – DPX 39N4S

L’escouade de reconnaissance est revenue, le coeur gonflé d’orgueil. Nous allons de nouveau manger à notre faim ! Je suis soulagé, la sécurité m’alertait sur le manque grandissant de place dans les cellules de dégrisements, non prévues aux situations de crise. Cet après-midi, l’enseigne de vaisseau Owander prendra la tête du premier convoi d’exploration de surface, afin d’y établir un port d’attache.

25 janvier 3271Journal de bord du transporteur le Mary Celeste – DPX 39N4S

L’annonce de l’évacuation du Mary Celeste a scindé l’équipage en deux. Le charisme d’Owander nous a sauvé d’une mutinerie naissante, je lui fais confiance pour diriger les opérations au sol. Je reste quant à moi avec une partie du personnel technique ainsi qu’un tiers de l’escadrille de pilotes, dans l’espoir de réparer les dommages du moteur FSD.

7 février 3271Journal de bord du transporteur le Mary Celeste – DPX 39N4S

Nous avons perdu le contact avec la base sur Edenra. Moins d’un mois après notre naufrage, les colons ont déjà nommé la planète. À bord la situation n’a toujours pas évolué. Les hommes ont transformé deux de nos chasseurs en unités de minage. Ils partent dans la seule ceinture d’astéroïdes du système à près de 200 sl. Tous nos espoirs vont à leur réussite.

15 février 3271Journal de bord du transporteur le Mary Celeste – DPX 39N4S

Les rapports sont sans appel, la ceinture ne dispose d’aucun matériau pour réparer le moteur de distorsion, par contre, un filon incroyable de diamants donne la fièvre à l’équipage. Je leur laisse faire leurs allez-retours incessants, ce tas de cailloux qui s’amoncèle dans les soute du Mary Celeste est le seul rempart au mal de l’espace.

28 mars 3271Journal de bord du transporteur le Mary Celeste – DPX 39N4S

Le dernier mineur est rentré ce matin à 09:43. Les soutes sont pleines de Diamants et ce que je redoutais commence à germer dans la tête des hommes. Pour tenir nous avons été dans l’obligation d’utiliser les composants des modules primordiaux au vol de surface. L’absence de communication avec Edenra depuis un mois et demi signe notre arrêt de mort d’ici une semaine tout au plus.

30 mars 3271Journal de bord du transporteur le Mary Celeste – DPX 39N4S

Nous détectons des pics de radiations venant de la base terrestre… Deux choix possibles, explosions contrôlées ou affrontements ? Et pour améliorer cette journée, il nous reste pour cinq jours de nourriture…

5 avril 3271Journal de bord du transporteur le Mary Celeste – DPX 39N4S

Notre dernier repas date d’hier, heureusement, le stock d’eau potable n’est pas prêt de manquer. Des altercations sur les rations se font entendre, la sauvagerie est à nos portes.

7 avril 3271Journal de bord du transporteur le Mary Celeste – DPX 39N4S

J’ai l’esprit qui divague de temps à autres, dans ces moments je vois ma femme affublée d’une robe d’un autre temps, glisser dans le vide spatial. Une myriade d’étoiles illuminent sa longe, je n’ai qu’une envie, la rejoindre…

8 avril 3271Journal de bord du transporteur le Mary Celeste – DPX 39N4S

Je pense que ce message sera le dernier, la moitié des hommes d’équipage se sont suicidés dans le vide glacial, l’autre se meurt dans d’horribles souffrances. J’imagine qu’il y a des survivants sur Edenra, je l’espère de tout mon cœur… Pour éviter que le Mary Celeste ne souille de sa carcasse ce paradis, je vais engager un itinéraire pour l’échouer sur la Lune environnante… Si vous trouvez ce message, sachez que plusieurs autres sondes ont été envoyé, contenant chacune des parties du journal de bord. Comme le veux le protocole de la corporation, chaque morceau contient des informations pour localiser les autres sondes. Je laisse cette carte aux trésors posthume, je demanderais juste en contrepartie que vous rapportiez les matricules de l’ensemble de l’équipage à la Corporation… Je savais bien que monter sur le Mary Celeste était une erreur…

La partie contenant les informations est cryptée à un niveau supérieur. Je transmettrai à Toshiro.

mary_celeste_dionysos_lgc_0

Heath Huston

Leader de La Guilde des Cartographe, il devient actionnaire à 49% de 32 MU Starnews pour aider Alane Dessalé à diffuser l'information à tout le système.

Un commentaire

  1. Vertigineusement dramatique, ce récit sous entend que la banalisation actuelle du stationnement à proximité d’une étoile à neutron n’a rien d’une promenade de santé et qu’en l’occurrence la moindre avarie peut transformer n’importe quel vaisseau en Radeau de la Méduse.

Laisser un commentaire