ACCUEIL | EXPLORATION | CARNETS DE BORD | DISCO CAT | Eviter les zones verrouillées par permis

Eviter les zones verrouillées par permis

Entrée de journal : 7 Avri 3305
Voyage de l’étape 9 à l’étape 10

Posée depuis quelques jours sur cette lune rocheuse ayant une faible gravité (moins de 0.3G), je suis pour une fois en avance ! Donc j’ai décidé de prendre du temps pour vous parler un peu plus en détail des zones verrouillées par permis que j’ai évoquées la semaine dernière.

Depuis que le FSD existe (créé en 3293, ça fait juste 12 ans) on peut basiquement cibler n’importe quel système dans notre portée de saut et s’y rendre, ce qui n’était pas le cas avec les technologies précédentes. Bien sûr, les superpuissances et conglomérats étaient pas très contents : n’importe quel.le pilote pouvait se rendre dans le système mère de l’Empire ou celui de la Fédération ou encore ceux d’intérêts privés comme Sirius Corp sans demander de compte à personne.

Donc, le Cercle des Pilotes a décidé d’implémenter un système de permis qu’il est illégal de hacker (bien que ça arrive, j’en suis sûre) qui authentifie chaque vaisseau et peut refuser un saut si le système ciblé nécessite un permis qui ne vous a pas été délivré. Donc au cas par cas ça a permis aux superpuissances et grosses corporations d’autoriser ou non des piotes dans des systèmes spécifiques sous leur jurisdiction si besoin est.

Mais, curieusement, ce ne sont pas les seuls systèmes verrouillés par permis. Dans toute la galaxie, pour des raisons inconnues, le Cercle des Pilotes a verrouillé des secteurs complets. Et sur ce tronçon de l’expédition Distant Worlds 2, j’ai dû contourner 5 de ces zones interdites.

Qu’est-ce qui peut bien s’y trouver ? Vos hypothèses sont aussi bonnes que les miennes : des formes de vie alien, des armées de forces de vie hostiles, des thargoides, ou des planètes reconverties en Villas VIP géantes pour une riche célébrité ? Qui sait ?

Pour ma part, je n’ai rien vu d’étranges en passant près de ces zones, si jamais vous vous posiez la question…

Le voyage entre les étapes 9 et 10 était au final plutôt calme, si ce n’est le détour en dessous de Bleia2 que j’ai dû faire entre le dernier point d’intérêt du tronçon et l’étape 10. Mais voici les images !

Une jolie géante gazeuse dans le système Phroi Bluae WN-U b48-196

01 - Phroi Bluae WN-U b48-196

Omar ? Une étoile O ? – Hypuae Briae EL-Y f7

02 - Hypuae Briae EL-Y f7

Coucher d’étoile sur un monde alien – Hypuae Briae RD-R d5-1560

03 - Hypuae Briae RD-R d5-1560

Zinnia Haze – Hypuae Briae LC-U e3-152

04 - Hypuae Briae UJ-O d7-1908

Nébuleuse Hydrangea – Hyuqeae MT-Q e5-4335

05 - Hyuqeae MT-Q e5-4335

Neighbouring Necklaces – Vegnoae BK-R d4-1105

06 - Vegnoae BK-R d4-1105 01

06 - Vegnoae BK-R d4-1105 02

06 - Vegnoae BK-R d4-1105 03

Vision de chouette nébuleuse – Phraa Byoe SF-Y b58-14

07 - Phraa Byoe SF-Y b58-14

Un site géologique dans le système qui se trouve être l’étape 10 – Bleethuae NI-B d674

08 - Bleethuae NI-B d674

Par où à partir d’ici ?

On est de plus en plus avancé sur la route, mais Beagle Point est encore bien loin, à plus de 30 000 années lumière ! Il existe de nombreux moyens d’y aller, mais lequel prendra la flotte de l’expédition ? J’ai hâte de le savoir !

A la semaine prochaine, et comme d’habitude, soyez prudent.e.s pilotes o7

Disco Cat

Après une enfance douloureuse et la perte de ses parents, Catherine Dussey avait besoin d'une nouvelle vie. Laissant son passé derrière elle, elle se consacre désormais au transport de marchandises vers les nouveaux systèmes colonisés pour aider à leur développement, ainsi qu'à l'exploration, en tant que Commandante Disco Cat.

Voir aussi !

359320_20190217160021_1

Une halte pleine de nostalgie

Entrée de journal : 17 février 3305 Voyage de l’étape 4 à l’étape 5 Polo …

Laisser un commentaire