ACCUEIL | SCIENCES | ARCHEOLOGIE | Exclusif : le Professeur Ram Tah sort du silence !

Exclusif : le Professeur Ram Tah sort du silence !

La nouvelle est tombée tard dans la nuit : les ruines de Synuefe sont en train de révéler leurs secrets !

Depuis la découverte des ruines de Synuefe début novembre 3302, le site archéologique a fait l’objet de plusieurs campagnes de fouilles communautaires largement soutenues par United Meene Labour dans le double objectif de protéger et de faire progresser nos connaissances sur le plus grand mystère antique jamais découvert dans toute la Galaxie.

synf_pavement

A la tête des investigations, l’émérite ingénieur en chef Ram Tah tout spécialement détaché depuis Meene s’est personnellement engagé dès son arrivée à mobiliser des moyens scientifiques hors normes à la hauteur de l’importance historique des vestiges mis à jour.

Si les nombreux affleurements monumentaux et les fragments d’objets divers recueillis sur place ont fait l’objet d’un inventaire méticuleux sur près de 60 ha, le site autant que sa fonction demeurent néanmoins extrêmement, voire totalement, méconnus.

Synufe_obelix

Alors que tout semblait se dérouler de manière optimale, coup de théâtre en ce début décembre puisque le chemin vers la connaissance s’est brusquement obscurci en constatant que le Centre R&D de Port Felice, dans le système Meene, avait fait l’objet d’une attaque ciblée à l’arme lourde ayant entraîné la destruction définitive d’une partie de ses installations scientifiques et notamment des bâtiments abritant les mégacalculateurs quantiques. Simple acte de vandalisme ou volonté avortée de détourner les données archivées, il est cependant notoire que dès le début des investigations sur Synuefe, de nombreuses corporations plus ou moins identifiées ont revendiqué à des fins personnelles le piratage sans vergogne ou le pillage pur et simple de ce qui appartient désormais au seul Patrimoine Galactique de l’Humanité.

syn_orb

Quoique encore sous le choc, le Pr. Ram Tah avait néanmoins immédiatement riposté en déclarant : « C’est manifestement une tentative préméditée de dataminer nos travaux de recherche sur les ruines de Synuefe. Depuis que mes investigations ont commencé, un certain nombre d’agences peu scrupuleuses ont clairement exprimé leur intention de capitaliser sur notre dos dans l’espoir de générer de petits profits personnels, politiques ou militaires. Sachez que la connaissance enfouie dans les ruines n’appartient pas à un individu ou à une organisation – elle appartient à tout le monde et à l’humanité toute entière. »

Désormais reclus à l’abri des convoitises malveillantes et placé sous haute protection dans ses nouvelles installations secrètes de Phoenix Base, l’infatigable Pr. Ram Tah vient de revenir dès ce matin sur le devant de la scène signant au passage une déclaration fracassante qui a sidéré le parterre de journaliste venu l’écouter en holo-conférence:

ram-tah« Mes très chers amis, nous avons enfin fait nos premiers pas dans la compréhension des secrets des ruines ! À l’aide de données fournies par des pilotes indépendants et des explorateurs talentueux, mes chercheurs et moi-même avons créé un algorithme de décryptage qui peut déchiffrer les modèles de données contenus dans les mystérieux obélisques. Mais bien que ce soit extrêmement excitant, le vrai travail vient juste de commencer.

Je dois aussi vous annoncer que j’ai pris toutes les mesures utiles pour s’assurer que notre algorithme sera automatiquement téléchargé sous peu sur n’importe quel vaisseau qui ralliera un appontage du système Meene. L’algorithme, gracieusement mis à disposition par United Meene Labour, permettra aux chercheurs indépendants de déchiffrer automatiquement et en temps réel toutes les données scannées sur le site.

Je crois sincèrement que le mystère enfoui dans les ruines de Synuefe appartient à nous tous, et j’ai bien l’intention de faire tout ce que je peux pour faciliter à chacun l’accès à cette connaissance ».

L’incroyable nouvelle s’est propagée plus vite que la lumière dans toute la Galaxie si bien que de trop nombreux pilotes se sont immédiatement précipités vers le système Meene entraînant une saturation totale de son espace orbital momentanément clos par principe de précaution.

Aussi sachez amis pilotes, que malgré tout l’enthousiasme humaniste du Pr. Ram Tah et de ses équipes dévouées, il vous faudra attendre encore quelques semaines et très vraisemblablement le début de la nouvelle année 3303 avant de pouvoir télécharger vos propres packs de datas afin de poursuivre cette fantastique aventure communautaire !

Toute la rédaction de votre StarNews, en partenariat avec Galnet, vous tiendra bien sûr immédiatement informés de la disponibilité prochaine de ces données de déchiffrement.

Restez à l’écoute !

Kadima Kalgar

Après avoir prêté allégeance à la Fédération et soutenu activement Felicia Winters pour ses positions à la tête du combat abolitionniste, Kadima reste convaincu que l'esclavage trouve ses racines dans l’ignorance, l’intolérance et la cupidité et qu'il est impératif d'éradiquer définitivement ce fléau sous ses formes modernes. C'est dans ce contexte que "Kadi" se décide à rejoindre le système 32MU Serpentis et la Guilde des Cartographes dont les valeurs humanistes de liberté et d'indépendance sont les garantes d'un engagement sans faille.

Voir aussi !

HIP_14909_01

Mission de reconnaissance – HIP 14909 – (Spoiler inside)

Hier soir, une reconnaissance à la surface de HIP 14909 par Toshiro, rejoint par un freelance …

2 commentaires

  1. Merci pour cette information Kadima. Comme tu le sais nous sommes assez loin de la zone, mais je vais en parler au professeur Tunny, qu’il prenne contact avec Ram Tah.

    • Ce n’est pas de refus Archigraphe ! Les choses semblant s’accélérer, nous devons également nous préparer à accompagner et soutenir du mieux possible le travail colossal accompli à ce jour par Ram Tah et son équipe. Le rush final sera très certainement épique et nous y avons toute notre place. J’envisage de revenir dans la Bulle aux alentours du 15 janvier 3303 pour anticiper sur la suite des événements.

Laisser un commentaire