une

La fin

Entrée de journal : 5 Mai 3305
Voyage de l’étape 11 à l’étape 12 – Beagle Point.

On y est.

Vue sur Beagle Point depuis Ceeckia UK-N c23-0
Vue sur Beagle Point depuis Ceeckia UK-N c23-0

Presque 4 mois après avoir quitté Pallaeni, j’ai enfin atteint Beagle Point.

Depuis Sagittarius A*, chaque saut m’amenait plus loin que je ne l’ai jamais été de Liaedin, le système dans lequel je suis née. Et maintenant, à plus de 64 000 années lumière de Liaedin et de Sol, la vue sur la Voie Lactée me semble étrange.

Etrange parce que ça me semble si loin. Etrange car je me sens davantage seule ici que plus proche de tous ces systèmes stellaires, même s’ils sont inhabités. Etrange parce qu’à moins d’une autre grosse avancée scientifique, c’est à peu près aussi loin que l’on pourra aller pour plusieurs millénaires… à moins que l’on trouve un moyen de traverser ce vide entre les galaxies où les étoiles ne sont pas présentes.

View on the Fly Trap nebula from Pyrivo GX-P b24-1
Vue sur la nébuleuse attrape-mouche depuis Pyrivo GX-P b24-1
Pyrivo GX-P b24-1
Pyrivo GX-P b24-1

Bien sûr, avec les dernières améliorations que les ingénieur.e.s et la technologie gardienne nous ont permis, on a gagné pas mal en portée de saut avec notre technologie FSD, et encore davantage en utilisant les jets des étoiles à neutrons pour le supercharger, dépassant les 300 années lumière en un seul saut superchargé. Cela dit c’est rien comparé aux distances entre les galaxies.

Mais maintenant, que faire ? Que vais-je faire ?

Slaiyooe TY-S e3-0
Slaiyooe TY-S e3-0

Comme je l’ai mentionné dans l’entrée précédente, je compte faire une liste des sites hors-route à l’aller que je n’ai pas visités et y aller. En prenant mon temps. La bulle et Colonia, pour ce que Catell et Hermès m’en ont dit, vont toujours relativement bien pour l’instant : les Thargoïdes attaquent toujours des stations mais pas à un rythme différent, pendant que Colonia est plus stable que jamais.

Thomasky Point Memorial - Slaiyooe OX-L d7-0
Thomasky Point Memorial – Slaiyooe OX-L d7-0

Donc, rien ne presse. Et je prévois de profiter de la route en retournant à la civilisation, peut-être faire un détour vers Colonia, pour rencontrer Hermès et les autres cartographes qui s’y trouvent. Puis ce sera le retour à la Bulle. Certain.e.s souffrent de folie de l’espace, mais je n’étais pas seule durant tout ce voyage, en effet Poko était avec moi tout du long – il dévore ses croquettes bruyamment en ce moment même – et suis actuellement posée sur la troisième planète du système en profitant des maigres 0.22G.

Grand rings - Cheae Euq ER-L c21-0
Grands anneaux – Cheae Euq ER-L c21-0

Mais bon, on fait avec ce qu’on a et c’est le corps sur lequel je peux me poser avec la plus haute gravité du système.

Calidum Capsicum Anuum - Streau Eop ZP-N c23-0
Calidum Capsicum Anuum – Streau Eop ZP-N c23-0
Streau Eop ZP-N c23-0
Streau Eop ZP-N c23-0

Et me voilà, à faire des plans… mais pour l’instant ce à quoi je pense est à quel point ce voyage m’a changé. Bien sûr, j’ai fait de nombreux longs voyages entre Colonia et la Bulle, mais je m’arrêtais rarement sur la route, sauf quelques arrêts sur ces stations planétaires qui ont été construites entre les deux. Explorer, dans le sens réellement prendre le temps d’analyser un système, ce qu’il contient, profiter des vues… est quelque chose de totalement différent.

Podar - Myeia Thaa ZE-R d4-0
Podar – Myeia Thaa ZE-R d4-0

Quand vous ne suivez pas un planning, ou même une expédition, vous pouvez explorer à votre propre rythme et ne vous inquiéter que des vivres, or la plupart des vaisseaux de classe moyenne qu’on a (même si les pilotes sont les seul.e.s à les appeler “classe moyenne” car ils sont déjà énormes) peuvent déjà stocker assez de nourriture, d’eau et pièces de rechange pour durer une année/ La limite est plutôt ce que votre esprit peut endurer quand vous êtes seul.e pour aussi longtemps… ce qui à nouveau n’est pas mon cas.

Ceeckaea VL-W c18-0
Ceeckaea VL-W c18-0
Ceeckaea VL-W c18-0
Ceeckaea VL-W c18-0

Et donc, aussi étrange que ça puisse paraître, la première chose que je veux faire une fois rentrée… est de repartir pour un autre voyage. J’imagine que c’est ça qu’ils appellent “la soif d’aventure” ?

Disco Cat

Après une enfance douloureuse et la perte de ses parents, Catherine Dussey avait besoin d'une nouvelle vie. Laissant son passé derrière elle, elle se consacre désormais au transport de marchandises vers les nouveaux systèmes colonisés pour aider à leur développement, ainsi qu'à l'exploration, en tant que Commandante Disco Cat.

Voir aussi !

Eoch Flyi XJ-X d2-820_01

Des anneaux. Des anneaux partout.

Entrée de journal : 24 février 3305Voyage de l’étape 5 à l’étape 6 – Dryau’s …

Laisser un commentaire