ACCUEIL | EXPLORATION | CARNETS DE BORD | IAN BARISTAN | La route de Jaques

La route de Jaques

Il s’était décidé il y avait à peine quelques heures de cela. Le quotidien devenant trop lassant, et surtout les crédits s’amenuisant à force de consommations douteuses au Brother Jaques , l’Anaconda s’était élancé de la bouche béante de la station et avait rapidement disparu pour laisser la place aux résidus des réacteurs FSD.

La nouvelle était tombée quelques jours plus tôt. 6 systèmes venaient d’être sélectionnés pour abriter des stations qui serviraient d’étapes aux voyageurs sur la route entre la bulle humaine et Jaques.

La dernière de ces stations allait être construite dans le système Boewnst KS-S c20-959, soit à quelques 4500 Al de Jaques.

L’Anaconda était mal en point. Les quelques visites faites depuis son arrivée ici n’avaient pas été aussi approfondies qu’il aurait fallu. Ian n’était pas inquiet pour cela, le vaisseau tiendrait, il en avait vu d’autres. C’était le niveau d’obsolescence qui était le plus marquant. Le voyage vers Jaques avait débuté avant que Ian puisse profiter des formidables progrès en ingénierie du début d’année 3302, qui lui aurait permis notamment d’améliorer sa portée de saut . Les dernière nouvelles laissaient penser que d’ici quelques mois des chasseurs capables de loger dans son Anaconda sortiraient des usines.Il n’avait rien de tout cela …

Il partait dans l’inconnu , ne sachant si les structures de construction de Polo Harbour , puisqu’elle serait baptisée ainsi, seraient déjà en place à son arrivée. Peu importait, il voulait être présent le plus tôt possible pour aider par quelque moyen que ce soit.
L’expédition Dionysos ne devrait pas tarder à partir, et , s’il ignorait pour l’instant l’itinéraire emprunté, cette station avancée pourrait servir de base de repli pour les Cartographes devant faire une halte d’urgence.

Et cela le rapprochait symboliquement de ses compagnons … le “mal de Serpentis” commençait à se faire sentir …

 

Crédit carte de la galaxie image et vidéo: www.edsm.net

Ian Baristan

Le passé de Ian n'est pas à mettre entre toutes les mains, et il ne le souhaite d'ailleurs pas. Prenant conscience qu'il devait se racheter, il s'est tourné depuis quelques années vers l'art et la créativité, fondant sa propre société et devenant mécène. Après un contrat passé avec l'Archigraphe, il rejoint la Ligue des Cartographes et se consacre à l'exploration et plus particulièrement aux environs de Jaques Station.

Voir aussi !

hologramme planetes Baristan

Chapitre 1 -Lorsque tout s’éclaire …

“Commandant, je viens de finir d’analyser les données de la sonde”, annonça l’IA de l’anaconda. …

Laisser un commentaire