ACCUEIL | EXPLORATION | CARNETS DE BORD | DISCO CAT | Le déménagement de Cat à Hipparque
elite_pytheas_relais

Le déménagement de Cat à Hipparque

“Je ne connais aucun moment dans l’histoire humaine où l’ignorance ait été préférable à la connaissance.”
Neill deGrasse-Tyson

Entrée du 31 mai 3303

“Frameshift drive charging… Engage !”

Désormais installée dans mes quartiers temporaires de l’aile Nord (tout est encore en travaux), j’ai décidé qu’il était temps de vous donner de mes nouvelles.

J’aurais cru que ça aurait été un peu plus impressionnant d’effectuer ce dernier saut vers notre système. D’ailleurs, les cartes galactiques et celles des vaisseaux de la fédération des pilotes ne sont toujours pas à jour, utilisant la dénomination Eol Prou LW-L C8-142. Rah, je leur ai pourtant envoyé un message pour leur demander de relire le communiqué de l’archigraphe.

elite_pytheas_discocat

Il est probable cela dit que le nombre de fois où je suis venue ici ait quelque peu atténué l’effet de nouveauté, j’en suis en effet déjà à une demi-douzaine d’aller-retours entre Colonia et la bulle, ce qui fait un paquet de sauts.

Le voyage fut réellement agréable, ayant pris le temps cette fois-ci de scanner plus précisément les systèmes. Notre galaxie est belle, et les personnes qui en doutent devraient sérieusement penser à sortir le dimanche !

elite_pytheas_angrycat
elite_pytheas_gasgiant2

Maintenant que je suis arrivée à Hipparque, mon premier but est de faire en sorte que le lieu puisse accueillir son public. Des tas de données encyclopédiques encore à copier dans la base de données du réseau d’holoterminaux réparti partout dans l’université, des meubles ne sont toujours pas arrivés depuis la bulle et certaines ailes ne sont pas encore complètement terminées à cause de retards notamment l’aile Sud. Je ne vais même pas détailler nos soucis d’approvisionnement, comme vous le savez c’est classique lorsque vous vous installez loin de tout.

Bref, Il y a encore du travail !

elite_pytheas_arrivee

Cela dit, la vue à l’arrivée vaut le coup, et certains de nos voisins sont déjà venus rendre visite, nous souhaitant une bonne installation.

Oh, cela me fait penser qu’il y a désormais depuis quelques temps un Réseau des Citoyens de Colonia, auquel tous les colons peuvent avoir accès. C’est un moyen de garder les colons en contact et de régler les conflits de voisinage qui pourraient survenir. J’ai d’ailleurs été nommée Ambassadrice par l’archigraphe et le haut conseil de la Guilde auprès de ce réseau, et bien que je doute avoir les aptitudes pour ce poste, je dois avouer que nous présenter, ainsi que nos buts, à nos voisins était exaltant !

Beaucoup d’entre eux partagent des valeurs communes – ce qui avait d’ailleurs participé à notre volonté de venir ici – et je pense que nous accomplirons de grandes choses.

Enfin, il y a tant à découvrir, et si peu de temps libre une fois mes autres tâches terminées… que j’en ai pour des mois de travail, ce qui n’est pas pour me déplaire !

Pour terminer cette entrée, quoi de mieux que de vous partager quelques autres clichés amassés pendant le voyage ?

elite_pytheas_gasgiant
elite_pytheas_ww2
elite_pytheas_ww

Fin de l’entrée.

Disco Cat

Après une enfance douloureuse et la perte de ses parents, Catherine Dussey avait besoin d'une nouvelle vie. Laissant son passé derrière elle, elle se consacre désormais au transport de marchandises vers les nouveaux systèmes colonisés pour aider à leur développement, ainsi qu'à l'exploration, en tant que Commandante Disco Cat.

Voir aussi !

Une

Arrivée pour une pause de 3 semaines et un objectif communautaire

Entrée de journal : 4 Mars 3305 Voyage de l’étape 6 à l’étape 7 – …

Un commentaire

  1. La passion des premiers colons reste intacte Catherine et à vous lire on comprend bien que les pionniers ont aussi la vie dure là où tout reste à faire au quotidien pour en écrire l’histoire.

    C’est une formidable aventure qui commence !

Laisser un commentaire