ACCUEIL | LES ORIGINES | ANCIEN – Leonidovitch

ANCIEN – Leonidovitch

Le passé du cmdr Leonidovitch n’a rien de bien interéssant.
Originaire d’une famille pauvre et suite au décès de sa mère, il travailla comme barman. D’abord en temps qu’esclave puis en tant qu’affranchi dans la station impériale Iota Hidry. Ce boulot lui plaisait, entre la préparation des cocktail et des alcool divers et le contact avec les cmdr de passage.
Mais son but n’était pas de rester derrière le bar ,mais à la barre d’un vaisseau.

Obnubilé par la légende du Vahalla, il voulait retracer la route des explorateurs partis a sa recherche… Mais qu’est ce que le Vahalla?
Certains racontent que c’est un système au 1000 écosystèmes atypiques, d’autres parlent d’un vaisseau unique embarquant une technologie sans équivalent… Que des légendes mais Leonidovitch y croyait. A savoir quelle version, nul le sait.
Après quelques années et un nombre incalculable de litres de bière servies, il passa son brevet de pilote et commença à arpenter la bulle à la rechercher d’informations dans les bars , les archives. On l’a même vu dans certains marchés noir, à la recherche de données confidentielles pouvant mener au Vahalla.

Souvent ridiculisé, mais comment ne pas rire quand un adulte cours après une légende pour enfant. Leonidovitch s’enferma socialement, errant dans les systèmes indépendants (son passé d’esclave l’avait refroidi face aux grandes puissances) en noyant son échec dans le commerce d’alcool, qu’il consommait régulièrement…. Trop régulièrement.
Un jour, suite à une “erreur” de trajet, il se retrouva à 32 mu Serpentis…. Il décida donc de faire halte à la coriolis Herodotus pour vendre sa cargaison. Mais une rencontre imprévue brisa sa vie monotone vouée à la cirrhose.
Une rencontre qui contrairement aux autres, ne ria pas lorsqu’il lui raconta son histoire. Une rencontre qui lui proposa une place dans un groupe, où les rêves font parti de leurs motivations , une rencontre qui changera sa vie … La rencontre avec L’archigraphe Heath Huston !

Depuis son intégration à la LGC, Leonidovitch a grandement réduit sa consommation d’alcool et a repris le goût a la vie, les immenses archives de LGC lui ont permis de continuer ses recherches. Son nouvel objectif :
Explorer sagittarius afin d’utiliser la distorsion gravitationnelle pour retrouvé le Vahalla et y distillé un alcool  !
Il semblerait que sa consommation n’ait pas tant baissé que ça….

Il est possible de le croiser au commande d’un Viper Chromé, souvent utilisé pour se détendre ou tester ses compétences, ou du “Tavel”, son fameux t6 improvisé en laboratoire de distillation ambulante. Reconnaissable à sa peinture quasi inexistante dont Leonidovitch refuse catégoriquement de repeindre.
Ou aussi, l’Aonaranachd, signifiant solitude dans une langue ancienne. Cet anaconda entièrement noir est son “repère” contentant une cave a en faire pâlir les plus grand barman de la bulle ce vaisseau n’a pour l’instant jamais été aperçu.

Fiche identité : Nom complet : Leonidovitch Ramius Date : 3/01/3269 Compétence Explorateur marchand d’alcool Politique : Indépendant Vaisseau principal (actuellement) : le Tavel

Suivant Précédent
20170106212051_1
20160507233742_1
Suivant Précédent

Alane Dessalé

Fondateur et rédacteur en chef de 32 MU Starnews. Il débute en tant que pigiste à FED Action, alors journal libre Fédéral basé à Cosi. Après l'horreur du "Blue Vortex" il démissionne, ne supportant plus la ligne éditoriale devenue propagande militaire. Il refait surface quelques années après en sortant un livre sur les manipulations médiatiques "Déconnexion" et se rapproche d'un de ses anciens amis de Cosi devenu leader d'un groupe d'explorateurs. Afin de l'aider dans sa mission humaniste, il reprend la plume et monte le Starnews.

Voir aussi !

20181112211530_1

CMDR Hermes Dussey

[ENCRYPTION AES-15696] [ACCESS BODY.CAT/MYCELIUM9/RELAY33B/TTY7 TERMINAL] [LOGIN HERMES2$5%RELAY33B - PASS : ********************************] [CONNEXION......................OK] [CALIBRATION....................OK] [MOTOR FUNCTIONS................OK] …

Laisser un commentaire