ACCUEIL | EXPLORATION | CARNETS DE BORD | Post Scriptum Distant Worlds 2 – Beagle Point

Post Scriptum Distant Worlds 2 – Beagle Point

J’écris cette note quelques semaines après avoir quitté Beagle Point, prenant la longue route remontant le bras Sagittarius-Carina jusqu’à la zone où se trouve la bulle, faisant des détours sur la route quand j’aperçois de jolies choses.

J’y suis resté un bon moment, à Beagle Point, et ait pu y retrouver les Cartographes Phoenix452_74 et David Kainou.

Donc. Beagle Point. Je vous avais dit dans ma dernière entrée officielle concernant l’expédition Distant Worlds 2 que j’en parlerai davantage. Nous y voilà.

Il y a quelques années, le Commandant Erimus Kamzel, certainement pour un pari pris après une soirée trop arrosée, décida d’atteindre le système le plus éloigné possible de Sol, lançant alors une expédition appelée “Distant Suns”. A l’époque, sans les ingénieur.e.s, sans les améliorations dûes à la technologie gardienne, le système Ceeckia ZQ-L c24-0 était le plus éloigné que l’on pouvait atteindre, situé à 65 279 années-lumière de Sol.

359320_20190501122907_1

Il y arriva le 18 Janvier 3301, soit il y a plus de 4 ans. L’évènement fut célébré, et il prit la décision de revenir dans ce système à l’avenir. Ce qui fut le cas une année plus tard : en effet, pour commémorer son record, une autre expédition appelée “Distant Worlds” fut lancée le 18 Janvier 3303, avec le système Ceeckia ZQ-L c24-0, qui recevrait plus tard le nom de Beagle Point, comme destination. Plus d’un millier de pilotes joignirent la flotte, bien qu’une portion seulement compléta le voyage.

J’avais hésité alors à joindre cette expédition, comme je doutais en ma capacité de voyager aussi longtemps dans le vide spatial, et n’ait donc pas participé.

Bien sûr, de nos jours, les améliorations technologiques nous permettent d’atteindre des systèmes encore plus éloignés de Sol, mais Beagle Point a acquis une valeur symbolique et historique, demeurant l’une des étapes à atteindre dans la vie de toute personne souhaitant se nommer explorateurice.

359320_20190510204713_1

C’est aussi vers cette époque, en mai 3302, que Jaques Station, appartenant à un cyborg du même nom, tenta de voyager du système Gliese 1269 jusqu’à Beagle Point… mais n’atteignit jamais cette destination. Quand la station fut finalement retrouvée, par hasard, elle était endommagée et proche du centre galactique, probablement éjectée de force d’hyperespace par une panne de son moteur hyperspatial. La cause de cette panne a plus tard été identifiée : de nombreux pilotes ne souhaitaient pas voir ce voyage réussir et ont réussi à stocker des capteurs Thargoïdes par contrebande. Ces derniers ont fait ce qu’on leur connait : ils ont absorbé ce qui se trouvait autour d’eux, contaminant une partie toujours plus grande de la station, probablement jusqu’à atteindre des systèmes importants, causant l’arrêt d’urgence du moteur hyperspatial. Certain.e.s pensent que les Thargoïdes eux-mêmes auraient sorti la station d’hyperespace, comme ils peuvent le faire à nos vaisseaux plus petits, mais rien n’est sûr.

La zone et le système où la station échoua, ainsi que la nébuleuse au coeur de laquelle ce système se trouvait, fut nommé Colonia. La guilde ayant rapidement acquis l’autorisation d’exploiter un système dans la zone, nommé Pythéas, j’ai alors fait de nombreux aller-retours entre Colonia et la Bulle. Et, à ma surprise, j’ai réalisé que j’appréciais ces longs voyages, bien que j’ai en même temps réalisé à quel point notre galaxie était gigantesque.

Puis, 3 ans plus tard, quand une seconde expédition fut organisée, je savais que je pouvais le faire. J’étais persuadée que je pouvais atteindre Beagle Point.

Et je l’ai fait.

Disco Cat

Après une enfance douloureuse et la perte de ses parents, Catherine Dussey avait besoin d'une nouvelle vie. Laissant son passé derrière elle, elle se consacre désormais au transport de marchandises vers les nouveaux systèmes colonisés pour aider à leur développement, ainsi qu'à l'exploration, en tant que Commandante Disco Cat.

Voir aussi !

une_wp8

Dernier jour en espace civilisé

Entrée de journal : 17 Mars 3305En route vers l’étape 8 L’espace. L’ultime frontière, comme …

Laisser un commentaire