ACCUEIL | DOSSIERS | ARCHIVES | BREVES | Rapports d’interceptions dans les Pléiades : les réactions officielles des superpuissances

Rapports d’interceptions dans les Pléiades : les réactions officielles des superpuissances

Donnant suite aux rapports de milliers de commandants relatifs à leur interception par des vaisseaux d’origine inconnue, les dirigeants des trois superpuissances de la Galaxie ont publié une série de déclarations officielles confirmant leurs prises de positions respectives dans cette affaire.

Ouvrant le bal, l‘Impératrice Arissa Lavigny-Duval, actuellement en tournée dans les systèmes impériaux, a d’emblée émis de sérieuses réserves :

“Supposer que ces rencontres constituent une preuve de l’existence d’une intelligence non humaine serait extrêmement téméraire et prématuré. On ne peut pas exclure la possibilité que ces navires puissent être des vaisseaux humains expérimentaux ou même le produit d’un véritable canular orchestré par des manipulateurs dont on ne tardera pas à découvrir l’identité. Les citoyens impériaux doivent en conséquence conserver leur calme, et de ne pas tirer des conclusions hâtives.”

Le président fédéral Zachary Hudson, quant à lui, a frappé fort avec toute la véhémence qu’on lui connaît :

“J’ai personnellement examiné les données soumises par la communauté galactique, mais la preuve n’est pas concluante. Mais dites-moi: préférez-vous vous préparer à une attaque qui risque de ne pas se produire ou d’être confronté à une attaque majeure que vous n’avez pas préparée ? Ne connaissant finalement rien de la vraie nature ou du but de ces vaisseaux, il serait dans notre intérêt de se préparer à toute éventualité.”

En revanche, le premier ministre de l’Alliance, Edmund Mahon, a versé pour sa part dans la nuance diplomatique:

“Comme l’Impératrice, je crois qu’il serait prématuré de conclure qu’il s’agit de vaisseaux spatiaux non humains, mais il est clair pour moi que ces rencontres méritent d’être sérieusement approfondies. L’évidence de la preuve, et non pas la spéculation stérile, voila la seule voie à suivre.”

Druuna Brea

Ancienne holo-danseuse dans les mondes d'Achenar, Drunna Brea est précédée d'une réputation plutôt sulfureuse diamétralement opposée aux qualités intrinsèques de cette jeune femme qui a courageusement choisi de s'émanciper de tout dogmatisme militant. Brillamment reconvertie aux métiers de l'information et de la communication, on la dit également proche du Syndicat des Pilotes pour lequel elle aurait effectué de nombreuses missions avant de rejoindre la rédaction du StarNews.

Voir aussi !

T10

Les premiers “Défenseurs” du Serpentar

La division Serpentar vient de s’équiper de trois T10 Defender ! En prévision d’une possible invasion des …

4 commentaires

  1. Je ne sais pas si cela vous le fait à vous aussi chère Alane ainsi qu’à nos amis lecteurs qui nous suivent, mais je trouve que ces “déclarations officielles” fleurent bon la langue de bois la plus impénétrable. Simple exercice de style, je suspecte l’une des parties d’en taire beaucoup plus qu’elle n’en sait. Suivez mon regard ma chère …

  2. Le discours nous montre, que soit on prépare la guerre contre l’inconnu, soit on pense à une guerre fratricide.

  3. Je suis d’accord avec le commandeur Kadima ! J’ai peur pour ma part que la fédération profite de cette ” menace” pour développer son armée. L’alibi est tout trouvé pour une course à l’armement et des mesures liberticides.

    • Rien de mieux que la “théorie du risque acceptable” ou celle du chaos, pour effectivement espérer tirer son épingle du jeu en prospérant sur le tapis vert…à la roulette donc et comme dans les jeux de hasard en somme !

Laisser un commentaire