ACCUEIL | EXPLORATION | CARNETS DE BORD | DISCO CAT | Rencontrer un Phoenix à la nébuleuse du Phoenix, puis reprendre la route.

Rencontrer un Phoenix à la nébuleuse du Phoenix, puis reprendre la route.

Entrée de journal : 21 avril 3305
Voyage entre l’étape 10 et l’étape 11

La dernière entrée de journal était il y a deux semaines à cause de la longueur de ce tronçon, mais cela ne veut pas dire que je suis restée seule tout ce temps.

Jolie vue avant de reprendre la route
Jolie vue avant de reprendre la route

En effet, après un dernier coup d’oeil à la vue depuis l’étape 10, j’ai planifié une rencontre avec un des autres cartographes, le commandant Phoenix452_74, pour profiter d’une belle bue de la nébuleuse du Phoenix.

Donc, nous nous sommes rejoints dans le système Dryiquae XV-C c26-0, où l’angle de vue sur la nébuleuse la fait vraiment ressembler à un Phoenix !

01 - Dryiquae XV-C c26-0 01

J’attendais avec cette vue depuis mon cockpit, quand le collègue est arrivé, venu tout droit de Colonia, et plutôt rapidement comme il utilisait l’autoroute des neutrons, passant en supercruise dans les cones d’éjection pour améliorer la portée de saut de son vaisseau.

01 - Dryiquae XV-C c26-0 02

Et le voilà, dans son fidèle Asp Explorer l’Elios-II. Après quelques photos au dessus de la surface de cette lune, nous sommes partis dans l’espace ! Loins de l’étoile la plus proche, c’était moins lumineux qu’espéré. Cela dit c’était cool de rencontrer une connaissance aussi loin de la bulle.

01 - Dryiquae XV-C c26-0 04

Et on a profité d’une superbe vue !

Puis, nous nous sommes séparés, en effet je veux voyager à mon rythme (c’est tout le but de cette expédition, et de ma participation) et pas juste voyager rapidement sans rien inspecter. Quand à lui, il souhaite payer une visite à Beagle Point en y arrivant rapidement comme son vaisseau a une portée de saut bien supérieure à celle du Flying Cat mkII.

Mais sans plus attendre, voici les endroits cools vus cette semaine !

Une tellurique à anneaux sympa – Pra Pruae AX-A d14-0

02 - Prae Pruae AX-A d14-0 01

La furie de Poseidon – Bleia Flyuae ZU-N d7-54

03 - Bleia Flyuae ZU-N d7-54

Une belle aquatique avec un système inhabituel et immense d’anneaux. Les deux premières lunes sont entre les deux séries d’anneaux, tandis que la troisième, avec une orbite étrange et en dehors des anneaux, nous offre ce beau panorama.

Montagnes brumeuses… en tout cas c’est ce qu’on m’avait vendu – Byeia Free WR-W b56-0

04 - Byeia Free WR-W b56-0

Hula loop, fait la planète – Striechooe HO-D c14-2

05 - Striechooe HO-D c14-2 01

05 - Striechooe HO-D c14-2 02

Je me suis amusée un peu ici
Je me suis amusée un peu ici

Ces anneaux sont cools aussi – Swuenoi YZ-W d2-21

06 - Swuenoi YZ-W d2-21 01 02

06 - Swuenoi YZ-W d2-21 01

Une des lunes de ce systèmes a un point d’intérêt qui a du géologique et du biologique ensemble. Donc des fumeroles et des cristaux, ce qui crée un bel endroit.

Une copie de la Terre… pas vraiment semblable, en vrai – Smootoae VE-R d4-134

07 - Smootoae VE-R d4-134

Et enfin, la dernière partie du voyage…

Le prochain tronçon est le dernier du voyage. Les étoiles vont devenir rares, et la seule contrainte est d’arriver avant le 13 juin pour que mon arrivée soit correctement enregistrée comme officielle dans la flotte de l’expédition Distant Worlds 2.

C’est bizarre. Ca fait déjà plus de 4 mois que je suis partie de Pallaeni et pourtant… tout ce qui me vient à l’esprit c’est “Déjà bientôt fini ?” et je veux du coup vraiment prendre autant de temps que possible pour finir ce dernier tronçon et atteindre Beagle Point.

J’ai vue tant de systèmes, et pourtant j’ai l’impression qu’il reste tant à voir là dehors. Une chose est sure : j’ai raté certains des points d’intérêts hors route sur l’aller, et des pilotes m’ont aussi indiqué d’autres endroits à visiter, donc le voyage est loin d’être terminé…

Mais ce sera tout pour cette semaine, car j’ai un félin qui attendant ses croquettes en miaulant bruyamment derrière moi. Faites attention à vous pilotes o7

Disco Cat

Après une enfance douloureuse et la perte de ses parents, Catherine Dussey avait besoin d'une nouvelle vie. Laissant son passé derrière elle, elle se consacre désormais au transport de marchandises vers les nouveaux systèmes colonisés pour aider à leur développement, ainsi qu'à l'exploration, en tant que Commandante Disco Cat.

Voir aussi !

Une

Arrivée pour une pause de 3 semaines et un objectif communautaire

Entrée de journal : 4 Mars 3305 Voyage de l’étape 6 à l’étape 7 – …

Laisser un commentaire